Vingt-sept écoliers de Jean-Ferrat, à Trélivan (Côtes-d’Armor), étaient à pied d’œuvre, pour la plantation de poiriers, pommiers, mais aussi une haie de groseilles, cassis et framboisiers.MjAyMTAxN2E3ZGM2MDE1YjRiMmQxMDg0NWU3MjhjMzU3MWQ5M2I

Peu d’activités sont possibles en ce moment pour les élèves des écoles.
Pas de cinéma en janvier et pour le sport, c’est compliqué.
Les vingt-sept CM2 de l’école Jean-Ferrat, à Trélivan, près de Dinan (Côtes-d’Armor), ont pu mettre en application un projet commencé au printemps 2020, par les CM2 désormais partis au collège. Il s’agit d’un projet de biodiversité école verte, mettant en avant les vertus de la terre, la non-utilisation de produits phytosanitaires et les plantations.MjAyMTAxNDAyMjg2NGY0OTNmYWU2YTM5ODQ5YzcyYWIzMWNjMTE

C’est avec Solène Perrin, enseignante assurant la décharge de direction de Philippe Le Drézen, que les enfants ont travaillé ce projet, en partenariat avec l’association les Mordus de la pomme de Quévert.MjAyMTAxODkyNjIxNTAwODRkOWY4ZDYzMzQ1MTcxOTlhNTBkZWY

Un beau travail collectif
Pour finaliser cette partie du projet, les élèves ont planté trois poiriers, six pommiers et deux haies de groseilles, cassis et framboisiers, derrière l’école.
Les agents communaux, Éric Donnio et Maxime Hervé, avaient préparé le terrain et assureront le suivi des plantations.

2021-01-28_13-00-23André Cardan et René Coulombel, des Mordus de la pomme, ont expliqué aux enfants comment réaliser les plantations. Le vocabulaire (terreau, tuteur, collier, porte-greffe…) n’a plus de secret pour les écoliers. Tous les enfants ont participé aux plantations. Les arbres ont été protégés contre les chevreuils et les tondeuses, par des poches à huîtres ainsi recyclées.

MjAyMTAxMmE2NDE5MGFjYjFiYzA5YTg3YWMyMjI1OTdmOGY1YWQLes écoliers ont apprécié ce moment de travail en collectif et auront le plaisir de voir grandir les arbres. D’ailleurs, dès cette année, les fruits rouges devraient commencer à produire, alors que pour les pommiers et poiriers il faudra attendre entre trois et cinq ans.

MjAyMTAxZGMwYzA4MmFjNTk0YTc3MGQzMDk1MjgxMmE0NGUzMDgUn autre projet, en lien avec le jardinage, sera mené au printemps, avec la réalisation d’un petit jardin des écoliers, sur l’espace vert de l’école, pour toutes les classes. L’idée de Philippe Le Drézen est aussi de réaliser une pépinière, dès le CP, afin que les enfants puissent planter des pépins, et partir avec leur arbre à la fin de leur CM2.

Article Ouest-France Publié le 20/01/2021 à 09h30