CaptureMercredi, toute la journée, a eu lieu la Fête du climat, sur la place de la mairie de TREBEDAN ainsi qu’à la salle de Partage. Cette journée était organisée grâce à l’initiative de Nolwenn Guillou, directrice de l’école Le Blé en herbe. Des stands avaient été montés. Divers thèmes y étaient abordés : le recyclage sous différentes formes, la vie des abeilles ainsi que des échanges autour de la biodiversité. Des animations étaient aussi proposées.

Les « lacunes de l’État »

Nicolas Hulot, président d’honneur de la Fondation pour la Nature et l’Homme, est venu l’après-midi et est allé de stand en stand, s’arrêtant avec des gens venus le saluer et lui parler. « C’est la première fois que je viens à Trébédan. Je suis agréablement surpris. Il y a un esprit positif, constructif de bienveillance, opposé à une forme de résignation. Il y a cette société invisible qui agit sans chercher de reconnaissance. Ce sont 14 millions de bénévoles qu’il faut remercier. La transition se fera grâce à eux, au milieu local. Silencieusement, ce sont des milliers de personnes qui innovent, inventent et comblent les lacunes de l’État. Il faut leur donner cette reconnaissance, un sujet qui rassemble, dépolitisé et sur lequel on se retrouve. La transition, tout le monde est concerné. J’ai rencontré ces dernières semaines, beaucoup de petites écoles et personnes qui créent un maillage incroyable. Le changement est en marche, il faut savoir l’écouter », a-t-il déclaré. Nicolas Hulot s’est également entretenu avec Didier Ibagne, le maire, et la sous-préfète Dominique Consille.

Capture2

https://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/trebedan/fete-du-climat-nicolas-hulot-salue-les-initiatives-locales-09-06-2019-12306120.php