Capture1Antoine Prudent est en service civique dans la commune. Outre le petit jardin des écoliers à l’espace intergénérationnel, il s’est aussi approprié le terrain de l’ancien presbytère. C’est là qu’il est en train de réaliser « Le verger du presbytère ».

L’espace communal était abandonné et il a eu l’idée d’y faire un verger. Il a dessiné un plan qui a été validé par le conseil municipal. Ainsi, petit à petit, l’espace se remplit. Il y avait déjà quelques pommiers greffés par les enfants de l’école, il y a deux trois ans.

Progressivement, 75 % des 2 000 m2 vont être occupés avec la plantation de pêchers, cerisiers, mirabelliers, vignes, fleurs (mélange pour prairie fleurie), chèvrefeuilles comestibles, amélanchiers « qui ouvrent et ferment la saison végétale » et d’autres fruits comestibles. Les poiriers sont déjà en place.

Alexis Guérin, qui possède des ruches dans la commune, viendra en mettre également dans le verger « Cela pour respecter le cycle naturel entre les fleurs et les abeilles et pour le côté permaculture », confie Antoine.

Des affiches avec les origines des plantations sont également prévues. Tout doit être achevé pour le mois de mai.

En parallèle, un des agents de la commune est en train de remettre le dernier côté du mur d’enceinte de l’ancien presbytère à niveau.

La SCIC Eclis de Dinan devrait ensuite intervenir sur le rejointoiement du pan de mur comme elle l’avait déjà fait précédemment pour les autres côtés.

Capture
https://www.ouest-france.fr/bretagne/languedias-22980/antoine-prudent-en-service-civique-dans-la-commune-5970631