Nathalie Vermes

Nathalie Vermes est enseignante et elle a décidé d’instaurer « la pédagogie du bonheur » dans sa classe.
Convaincue qu’avant d’enseigner des connaissances à un enfant, il est indispensable que celui-ci soit en état de confiance et de bien-être, elle a progressivement modifié ses pratiques et revu complètement l’organisation de sa classe.

Avant d’être des élèves ou des écoliers, les enfants sont des humains qui ont besoin d’amour et de comportements qui renforcent leur estime de soi.

Il faut d’abord s’assurer que les enfants sont en état de recevoir des connaissances avant de chercher à les leur transmettre à tout prix.

Les enfants ont besoin d’un temps calme en début de journée pour comprendre qu’ils viennent de changer d’univers : une écoute de musique, un récit des petits moments de bonheur de la veille, un temps de silence… La minute de bonheur du matin permet de constituer un panier de petits bonheurs chargés d’émotions positives dans lesquelles puiser au cours de la journée en cas de contrariétés.

Très bien accueillie par son inspecteur et les parents d'élèves, cette méthode fonctionne très bien et lui permet d'être "unifiée" en exercant son métier en accord avec ses valeurs.